• Théorie du progrès

    by  • 1 mars 2009 • Économie, Québec, Société • 0 Comments

    La crise économique vue par Pierre Foglia :

    « L’autre jour, il y avait un prof d’économie à la radio qui expliquait ça – sur ce ton, vous savez, ce ton fatigué d’avance d’avoir à expliquer une autre fois le b. a.-ba de l’économie à une bande de nuls comme vous et moi. Je vous résume ce que disait le type: la consommation est le moteur principal du progrès. C’est parce que vous achetez des télés comme des fous qu’on a pu mettre au point la haute définition. C’est parce vous êtes tout le temps en train d’acheter n’importe quoi de complètement inutile et ridicule que d’immenses progrès peuvent être faits en science, en médecine, en communication.

    Vous comprenez bien le sens de cette théorie? Plus vous dépensez , plus vous achetez n’importe quoi n’importe comment, plus vous vous précipitez pour acheter le dernier iPod, le dernier portable, plus vous avez besoin, pour exulter et peut-être pour exister, de consommer, bref, plus vous êtes un peu con, plus vous contribuez au progrès.

    Le monde est drôlement bien fait, quand même. »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *